previous / next
photographer

Christoph Morlinghaus

C’est votre seconde exposition impossible avec un film qui depuis s’est amélioré.

Quel était votre deuxième image ?

J’aime le coté nonchalant, sans technique, style photo d’amateur du SX-70. C’est ainsi que j’ai approché cette prise de vues qui s’est déroulée une journée dans les rues de Bogota et une autre dans la nature.

Avez-vous changé votre façon de travailler ?

Il est très rare pour moi de photographier sans toute la préparation d’un shoot avec le repérage et autorisations. Il m’a été très agréable de juste sortir de chez moi et de photographier tout ce qui se présentait à moi, simplement.

Qu’avez-vous aimé ou pas utilisant ce film ?

J’aime le résultat et cette satisfaction immédiate que seul le film instantané donne dans la photo argentique : cette nouvelle version de film se développe beaucoup plus rapidement que le film utilisé auparavant.
Les couleurs et contrastes ont été améliorés aussi. En revanche le film couleur est très sensible et je n’ai pas pu me débarrasser des fuites, aussi ingénieuses qu’étaient mes méthodes de protection… Aussi je souhaiterai qu’il y ait 10 films et non 8 dans une cartouche.

La suite ?

Je veux sérieusement mettre la main sur le film grand format 8x10 inch ou 20x25 cm !